Comment changer l’assurance d’un prêt immobilier ?

16
Partager :

Alors changer mon assurance hypothécaire et comment ?

Aujourd’hui, 80 % du marché de l’assurance prêt est dominé par les banques. Cependant, il n’est pas obligatoire de souscrire une assurance emprunteur offerte par votre banque , surtout si vous trouvez une offre moins chère ailleurs.

En vertu de la loi Lagarde (2010), l’emprunteur peut rejeter complètement le contrat de groupe proposé par son banquier et choisir librement son assureur. Si les garanties offertes par le concours sont équivalentes ou supérieures, la banque n’a aucune raison légale de refuser l’assurance sélectionnée. Il ne peut pas non plus augmenter le taux de crédit.

Lire également : Et si vous faisiez construire votre maison neuve dans le Nord ?

Si vous avez déjà acheté l’assurance offerte par votre banque, vous pouvez toujours la changer, sous certaines conditions :

  • Si votre prêt immobilier a moins d’un an

Afin d’accroître la concurrence entre , la loi Hamon (2014) permet aux emprunteurs de se retirer de leur assurance dans les 12 mois suivant la signature de l’offre de prêt et d’opter pour un nouveau contrat à un taux inférieur. Les garanties doivent être équivalentes aux garanties précédentes .

A voir aussi : Comment faire une simulation de prêt immobilier ?

Au moins 15 jours avant la date du premier anniversaire du contrat, l’emprunteur envoie sa demande de résiliation à sa banque, qui doit être accompagnée de son nouveau contrat d’assurance. Dès réception de la demande susmentionnée, la banque dispose de 10 jours pour répondre par écrit. En cas de refus, il doit motiver sa décision, qui ne peut être liée qu’à l’équivalence des garanties.

Une fois que la banque a donné son consentement, résilier l’ancien contrat d’assurance dans un délai de 10 jours et modifie le contrat de prêt sans frais par modification.

  • Si votre prêt immobilier est plus d’un an

Grâce à la Loi Sapin 2, également connue sous le nom d’ amendement Bourquin (2018), l’emprunteur a le droit de se retirer de son contrat d’assurance prêt chaque année , jusqu’à l’anniversaire du contrat. Cela n’entraîne pas de coûts supplémentaires. Cependant, afin de changer d’assurance, l’emprunteur doit se conformer à un avis, généralement fixé à deux mois. Le nouveau contrat doit offrir des garanties équivalentes à la précédente.

Depuis l’endiguement, les assureurs ont assoupli les formalités médicales afin que les emprunteurs puissent résilier plus facilement, selon Julien Fillaud, Directeur Général d’Hyperassur

« Sur Hyperassur, nous constatons que les utilisateurs utilisent principalement notre comparateur d’assurance emprunteur dans le cas d’une hypothèque neuve. Seulement 30% d’entre eux l’utilisent pour changer d’assurance. Toutefois, depuis l’accouchement, les assureurs ont assoupli les formalités médicales afin que les emprunteurs puissent résilier plus facilement », déclare Julien Fillaud, directeur général d’Hyperassur

Pourquoi changer l’assurance de l’emprunteur ?

Les trois lois citées plus haut — Lagarde, Hamon et Sapin 2 — donnent à l’emprunteur une plus grande liberté de choisir son assurance. Sous certaines conditions, il a la possibilité de résilier son contrat actuel pour un autre. De cette façon, il peut concurrencer pour la durée du prêt, ce qui présente plusieurs avantages.

Tout d’abord, vous pouvez réaliser des économies de plusieurs milliers d’euros. Le marché de l’assurance prêt est plus transparent et le conseil auprès de différents assureurs permet une meilleure négociation des taux. L’essentiel est de trouver le bon équilibre entre un prix avantageux et des services en fonction de votre profil.

En outre, votre votre situation personnelle ou professionnelle peut changer au cours de votre prêt. Par exemple, vous étiez fumeur, vous étiez dans un commerce risqué ou vous pratiquiez des sports extrêmes lorsque vous avez acheté votre prêt immobilier et ce n’est plus le cas aujourd’hui. De tels changements peuvent avoir une incidence positive sur les garanties et exclusions du contrat. Le prix de l’assurance peut donc baisser considérablement.

« Lorsque nous comparons les différentes offres sur le marché, nous notons que le prix de l’assurance emprunteur peut varier de plusieurs milliers d’euros. Choisir une assurance adaptée à votre profil et à votre situation peut alors conduire à des économies importantes sur la durée du prêt », conclut Julien Fillaud, Directeur Général DiHyperAssur

Partager :