Comment soigner le rhumatisme naturellement ?

4
Partager :

Êtes-vous atteint de rhumatisme ? Le rhumatisme touche environ le tiers des hommes et des femmes de 45 à 64 ans. Au-delà de cet âge, cette maladie affecte la moitié des personnes en occident. Pour y remédier, il est possible d’utiliser des méthodes naturelles en complément aux traitements médicamenteux. Pour cela, voici des solutions naturelles pour soigner et pour prévenir le rhumatisme.

Apaiser le rhumatisme avec les plantes

Il existe de nombreuses solutions naturelles reconnues pour leurs puissants effets sur les douleurs d’arthrite ou d’arthrose. Voici quelques plantes recommandées par les phytothérapeutes pour soigner le rhumatisme.

A lire en complément : Quand changer la résistance d'une cigarette électronique ?

Le cassis

Le cassis est une plante réputée dans le monde de la médecine naturelle. Ce végétal est doté d’excellentes vertus antirhumatismales. Ces dernières lui sont conférées par ses feuilles riches en vitamines C et P, mais aussi en tanins de catéchol et flavonoïdes. Ainsi, lorsque vous utilisez le cassis, vos douleurs articulaires sont apaisées.

En outre, pour profiter des effets antirhumatismaux du cassis, infusez deux cuillères à café de feuilles séchées de cette plante dans 250 ml d’eau. Laissez les actifs se propager dans le liquide durant une dizaine de minutes. Ensuite, buvez trois à quatre tasses de l’infusion par jour pour soulager vos douleurs.

A lire également : Comment enlever un aliment coincé dans la trachée ?

La reine-des-prés

Encore appelée « aspirine naturelle », la reine-des-prés est un remède efficace contre le rhumatisme. En effet, cette plante contient des principes actifs (les salicylés) qui lui confèrent les mêmes vertus anti-inflammatoires que l’aspirine.

Ainsi, la reine-des-prés peut calmer vos douleurs articulaires. En plus, cette plante est spécialement conseillée pour les rhumatismes causés par l’humidité. Cela dit, les actifs contenus dans la reine-des-prés sont semblables à ceux de l’aspirine. De ce fait, vous devez l’éviter si vous y êtes allergique.

Par ailleurs, versez des fleurs de reine-des-prés dans un litre d’eau. Ensuite, buvez la solution durant la journée pour calmer les douleurs légères. Toutefois, s’il s’agit d’un cas de rhumatisme important, préparez une solution de reine-des-prés en teinture mère avec de l’eau. Ensuite, prenez-en 50 gouttes chaque matin et chaque soir.

Le curcuma

Le curcuma est une épice d’origine indienne très réputée pour ses vertus anti-inflammatoires. Cela lui vient des actifs qu’il contient : les curcumines. Pour en profiter et soulager vos douleurs articulaires, vous devez l’intégrer dans vos repas.

En réalité, il suffit de saupoudrer copieusement vos plats de curcuma en quantité consommable. Vous pouvez également y ajouter du poivre pour maximiser les effets de l’épice. Enfin, il est possible de consommer du curcuma sous forme de comprimés ou de gélules pour soulager votre rhumatisme.

L’harpagophytum

L’harpagophytum est l’anti-inflammatoire naturel par excellence. En effet, il contient des actifs iridoïdes qui lui permettent de traiter les rhumatismes, les arthroses cervicales et lombaires. Cela est aussi très efficace pour soigner les affections articulaires. C’est pourquoi l’harpagophytum est utilisée pour traiter toutes les pathologies rhumatismales.

Par ailleurs, l’harpagophytum est disponible sous forme d’extrait sec, de poudre et de gélules. Vous pouvez donc choisir la forme que vous voulez et l’utiliser dix jours par mois durant les moments de douleurs. Si vous optez pour des gélules ou de l’extrait sec, prenez-en 2 grammes par jour. Par contre, utilisez 5 grammes d’harpagophytum par jour, si vous choisissez la forme en poudre.

Prévenir le rhumatisme avec des mesures naturelles

Il existe des moyens naturels pour prévenir le rhumatisme.

Faire des activités physiques

Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, les activités physiques n’aggravent pas les symptômes des rhumatismes. Inversement, ces pratiques nourrissent vos articulations et préviennent les gênes et les raideurs.

En effet, plus vous marchez, plus vous favorisez l’irrigation et le renouvellement de vos articulations. En outre, vous pouvez faire la marche, le vélo, la natation de façon modérée pour prévenir le rhumatisme.

Éviter certains aliments

Certains aliments sont connus pour faciliter les rhumatismes et l’arthrose. Il s’agit notamment du sucre qui entraîne un phénomène appelé glycation. Ce dernier provoque, à son tour, le vieillissement de tous les tissus du corps. Pour cela, évitez aussi les aliments trop sucrés, grillés et frits.

Opter pour une alimentation saine

Une bonne alimentation permet de fortifier les articulations, de renforcer les défenses antioxydantes, mais aussi de lutter contre l’inflammation.

Pour cela, favorisez la consommation de l’ail, de l’oignon, du poireau. Adoptez des aliments à faible index glycémique, mais favorisez aussi l’apport des fruits riches en anthocyanines et en proanthocyanidines.

Partager :