Emballé c’est pesé… et envoyé !

25
Partager :
Emballé c'est pesé... et envoyé !

Depuis un an, le commerce de proximité a subi différentes phases qui n’ont pas toujours été très porteuses en matière de développement commercial. Nombreux sont les marchands qui ont préféré jeter l’éponge et mettre la clé sous la porte, du fait de l’irrégularité de leurs chiffres d’affaires mensuels, ainsi que face à une grande inconnue quant à leur avenir. D’autres, à l’inverse, ont réussi à franchir le cap de la crise due au coronavirus, grâce à la vente à emporter, ainsi que par le biais de la vente à distance.

Le développement de la VAD

Le commerce par internet est un des secteurs qui ont connu des moments heureux, depuis le début de la crise sanitaire. Loin de se féliciter de ce qui se passe d’un point de vue humain, ils ont réussi à surfer sur la vague de la fermeture des commerces physiques pour prospérer. Mais qui dit e-commerce dit logistique et qui dit logistique dit nécessairement envois de marchandises réguliers. Or sans une machine à affranchir qui fonctionne à merveille, cette tâche n’est pas si simple. Acheter une cartouche pour machine à affranchir PITNEY BOWES devient alors nécessaire.

A lire aussi : Qu'est-ce que les French Days ?

Envoyer ce que les clients achètent

Il faut être réactif, quand on a des commandes qui arrivent. Il est important de disposer de tout le matériel nécessaire pour emballer de façon sécurisée chaque envoi, mais aussi de pouvoir rapidement le peser, afin de régler l’affranchissement au centime près. C’est ainsi que l’on peut gagner en rentabilité et faire de son commerce en ligne un vrai succès.

A lire également : Comment choisir une agence de communication pour améliorer votre visibilité ?

Partager :