Jonc de mer sol : avantages, inconvénients et conseils pour bien choisir

431
Partager :
brown leather sofa and two pink sofa chair

Le jonc de mer est de plus en plus choisi pour faire office de moquette. Il est esthétique, facile à poser et très résistant. Voici ses avantages et inconvénients ainsi que nos conseils pour bien le choisir.

Avantages du jonc de mer

Tout d’abord, le jonc de mer est un revêtement peu coûteux. En effet, vous pouvez le trouver à environ 11 euros le mètre carré. Ce type de sol est aussi très facile à poser. Il suffit de peu d’outils et seulement une ou deux heures.

A lire en complément : Découverte des meilleurs fournisseurs de travertin dans le sud de la France

Facile d’entretien, il peut durer une dizaine d’années, y compris dans une pièce humide. En effet, il peut être posé partout car il est très résistant à l’eau dû à sa matière en fibres naturelles. Il est aussi particulièrement écologique.

Il apporte un aspect zen et chaleureux à la décoration de votre maison. Il est esthétique et confortable. De plus, ce revêtement authentique n’est jamais teint. C’est une des raisons pour lesquelles les adeptes de décoration naturelle l’adorent.

A lire en complément : Tout ce qu’il faut savoir sur les chauffages

Inconvénients du jonc de mer

Évitez une utilisation en extérieur ou dans des pièces trop ensoleillées. Il convient également de le poser dans une pièce ventilée, au risque que la moisissure s’y installe.

Il peut aussi être difficile à nettoyer si vous ne vous attaquez pas aux taches. Dès qu’une tache apparaît, traitez-la sans attendre. Pour l’entretenir, il est important de bien humidifier le jonc une fois par mois pour qu’il garde sa couleur et sa souplesse.

Comment choisir le jonc de mer ?

Le jonc de mer est un revêtement qui provient d’une plante aquatique graminée et asiatique. Après sa récolte, il est séché et tissé. Il peut prendre différents aspects en fonction de la méthode de tissage utilisée.

Vous avez le choix entre le torsadé, le nappé et le chevron. La seule chose à retenir avant de le choisir est que plus le tissage est fin, plus le revêtement est doux au toucher.

Vous devez également le choisir par rapport à son utilité. En effet, si vous voulez un jonc de mer pour faire office de tapis, nous vous conseillons d’en choisir un de diverses formes et dimensions pour apporter du style à votre maison.

Cependant, si vous souhaitez le poser en tant que revêtement de sol dans l’ensemble d’une pièce, votre choix doit se porter sur le tissage le plus résistant du revêtement.

green potted plant on table

Comment poser le jonc de mer ?

Pour poser le jonc de mer, vous aurez besoin d’un :

  • Tournevis
  • Ruban adhésif double face
  • Cutter
  • Couteau à maroufler

Étape 1 : poser le ruban adhésif

Posez le ruban adhésif au niveau du sol, au ras des murs de la pièce ou des pièces, ainsi que sur la barre de seuil. N’oubliez pas également de coller une bande sur toute la diagonale de la pièce.

Étape 2 : dérouler le jonc

Vous pouvez ensuite poser le jonc de mer au niveau de tous les murs. Laissez une marge de 10 cm environ. Faites la même chose à tous les autres murs et découpez le jonc le long de la barre de seuil.

Étape 3 : poser le jonc

Repliez la moitié du revêtement au centre de la pièce et retirez la protection du ruban adhésif. Ensuite, tendez bien le jonc de mer et posez-le. Répétez l’opération de l’autre côté. Enfin, à l’aide du cutter et du couteau à maroufler, découpez le surplus de revêtement.

Partager :