Parents : quels éléments prendre en compte pour acheter la voiture de votre enfant ?

1502
Partager :

Que votre enfant vienne d’obtenir son permis ou ait besoin de sa propre voiture pour l’université, c’est généralement vous qui décidez du véhicule à acheter. Lorsque vous choisissez une voiture pour un jeune conducteur, vous devez trouver le juste milieu entre la sécurité, la fiabilité et le prix. Continuez la lecture de cet article pour connaître les éléments à prendre en compte lors de cet achat !

La sécurité apportée par la voiture

Pour protéger les jeunes conducteurs, il est souvent recommandé de choisir des véhicules plus grands et plus lourds, comme les SUV de taille moyenne ou même les gros pick-up pour les automobilistes débutants, par exemple. S’il est vrai que les véhicules plus grands peuvent aider à protéger les adolescents lors d’un accident, vous devriez vous concentrer sur les caractéristiques de sécurité qui empêchent les accidents de se produire en premier lieu. Les véhicules présentent de plus en plus d’options de sécurité telles qu’une alerte avant collision, de solides performances d’évitement d’obstacles et une accélération limitée. Il est également important d’assurer la voiture de votre enfant. Pour cela, nous vous invitons à vous renseigner sur les propositions faites par diverses assurances. Vous pouvez trouver la documentation nécessaire pour une assurance jeune conducteur sur le site de l’assurance mutuelle Macif ci-après : https://www.macif.fr/assurance/espace-moins-de-30ans/assurance-auto.

Lire également : Quel est le délai pour changer la carte grise ?

La vitesse du véhicule

Votre enfant voudra probablement acheter une voiture rapide et sportive qui lui donnera un certain style. Nous vous conseillons vivement d’éviter. L’achat d’une voiture sportive pourrait donner à votre enfant l’envie de faire la course avec les autres voitures sur la route, c’est une invitation à l’abus. En tant que parents, la meilleure approche à adopter est d’acheter une voiture qui n’est ni trop rapide, ni trop lente. Ce ne sera peut-être pas la voiture la plus spéciale aux yeux de votre enfant, mais il sera plus en sécurité jusqu’à ce qu’il ait acquis plus d’expérience en tant que conducteur.

La présence de connectivité dans la voiture

Alors que vous recherchez la plus grande fiabilité, les meilleures caractéristiques de sécurité et le meilleur prix, votre adolescent se souciera probablement davantage de la façon dont il connectera son smartphone à la voiture. Pour eux, la connectivité est essentielle et c’est une commodité dont ils ne peuvent pas se passer. Si cela vous paraît dérisoire, sachez que la connectivité peut avoir des avantages en termes de sécurité dans une voiture. Des fonctionnalités (comme les connexions Bluetooth et les assistants vocaux intégrés) peuvent encourager les jeunes conducteurs à garder leur téléphone dans la poche pendant qu’ils conduisent. Ainsi, ils pourront se concentrer sur la route et ne seront pas tentés de lâcher le volant pour répondre au téléphone. Le téléphone au volant est l’une des principales causes d’accidents de la route, il est donc indispensable que votre enfant en ait conscience !

A lire en complément : Tout savoir sur le VTC

Nous espérons que cet article vous aidera à mieux choisir la première voiture de votre enfant. Gardez en tête que la sécurité de base passe avant toutes les autres options que peut offrir une voiture. Il sera également important de faire attention à la vitesse de la voiture pour ne pas tenter votre enfant !

La consommation de carburant du véhicule

Au-delà de la sécurité et de la connectivité, un autre aspect important à prendre en considération lors de l’achat d’une voiture pour votre enfant est sa consommation de carburant. En tant que parent soucieux de l’environnement et des finances familiales, il est crucial de choisir une voiture qui soit économique en termes de consommation d’essence.

La consommation de carburant peut varier considérablement d’un modèle à l’autre. Il existe des voitures dotées de moteurs plus petits et plus économes en carburant, idéales pour les déplacements urbains où les distances sont courtes. D’autres modèles peuvent être équipés de technologies avancées telles que le système Start-Stop, qui coupe automatiquement le moteur lorsque le véhicule est immobile dans les embouteillages ou aux feux rouges.

Vous devez vérifier le carburant requis par la voiture envisagée. Certains modèles fonctionnent avec du diesel, tandis que d’autres nécessitent du super sans plomb. Bien qu’il puisse sembler tentant d’opter pour un modèle diesel en raison des économies potentielles sur la consommation grâce à son rendement énergétique supérieur, il faut garder à l’esprit que les nouvelles normatives environnementales limitent progressivement leur utilisation dans certains pays.

Les coûts d’assurance liés à la voiture

Lorsque vous achetez une voiture pour votre enfant, vous devez prendre en compte les coûts d’assurance qui y sont associés. En effet, les primes d’assurance peuvent varier considérablement en fonction du modèle et de l’âge de la voiture, ainsi que du profil du conducteur.

Les assureurs évaluent le risque auquel ils s’exposent lorsqu’ils couvrent un véhicule et son conducteur. Les voitures plus puissantes ou sportives présentent souvent un risque plus élevé aux yeux des assureurs car elles sont généralement plus rapides et peuvent inciter à une conduite imprudente. Cela se traduit par des primes d’assurance plus élevées.

De même, si votre enfant est jeune et sans expérience de conduite, cela peut aussi entraîner des primes plus élevées. Les statistiques montrent que les jeunes conducteurs ont tendance à avoir un taux d’accidents supérieur à celui des conducteurs plus expérimentés.

Il est donc recommandé de choisir une voiture avec un moteur moins puissant pour réduire les coûts d’assurance. Opter pour une voiture équipée de dispositifs de sécurité avancés tels que l’aide au freinage d’urgence ou l’avertissement de franchissement de ligne peut aussi être avantageux sur le plan financier, puisque ces technologies réduisent le risque potentiel d’accident.

Partager :