Comment déclarer la vente d’un scooter ?

30
Partager :

Qu’ est-ce que le certificat de cession (Cerfa 15776*01) ?

Un certificat de cession ou une déclaration de cession est fait lorsque le véhicule est vendu ou lorsque le véhicule est transféré (don du véhicule à un parent ou pour destruction). Ce document administratif se présente sous la forme d’un contrat officiel, un formulaire qui sera l’élément indispensable de la procédure d’annulation des ventes. Grâce à lui, le nouvel acheteur peut demander une carte grise pour son nouveau véhicule . Il s’agit d’une procédure obligatoire qui confirme que l’ancien propriétaire cède son véhicule et que les deux parties s’entendent sur le transfert du véhicule. La vente du véhicule est alors conforme à la réglementation applicable.

Intérêt du certificat de cession

Le but de cette approche est de protéger le vendeur du véhicule d’un éventuel retard dans la demande d’une carte grise de l’acheteur . S’ il déclare la vente grâce au certificat de transfert, aucune amende, pas de PV, ne peut être réclamée par l’ancien propriétaire, les excès sont envoyés directement au nouvel acheteur. Par conséquent, cette approche a l’intérêt principal de protéger le vendeur.

A voir aussi : Quand enlever le reducteur dans le cosy ?

Sa composition

Ce certificat de transfert, Cerfa 15776*01 se compose de 2 parties (1 pour l’acheteur, 1 pour le vendeur) contenant les informations du véhicule que l’ancien propriétaire doit fournir, telles que l’immatriculation, la marque du véhicule, la date de mise en service, son kilométrage, etc. coordonnées de l’acheteur et le vendeur.

Le certificat de cession doit être rempli conjointement par les deux parties (l’ancien et le nouveau propriétaire du véhicule) , chacune fournissant des informations sur les détails et la plaque.

A découvrir également : Comment différencier liquide de refroidissement et Lave-glace ?

Dans quel cas une déclaration de cession doit-elle être faite ?

Que vous souhaitiez acheter une voiture plus grande et plus familiale ou simplement une voiture de pointe, votre déclaration de retour reste obligatoire. Quelle que soit la raison, il est important de remplir le certificat de transfert si vous voulez le donner à un tiers ou lors d’un achat gratuit sous la forme d’un cadeau, que vous souhaitiez vendre ou acheter un véhicule d’occasion. Sans ce document, aucune carte grise ne sera délivrée .

Lors de l’ achat d’un véhicule d’occasion, qu’il s’agisse d’un véhicule d’occasion agit ou non, il est obligatoire de remplir un certificat de cession. Ce document officiel déclare l’acquisition d’un véhicule, sa possession. Ou vice versa, une vente ou un cadeau pour enregistrer la commande .

Comment obtenir un certificat d’affectation ?

Pour obtenir un certificat de transfert pour la présentation d’une déclaration d’achat ou de vente d’un véhicule, il est nécessaire de fournir un formulaire d’administration appelé CERFA n°15776*01.

Un Cerfa est une forme d’administration réglementée. Le nom « cerfa » provient du nom de l’autorité publique chargée du traitement de ces formulaires : le centre d’enregistrement et de révision des formulaires de gestion . Il est téléchargeable en ligne et il est inévitable d’enregistrer le transfert.

Il n’est plus possible d’envoyer la déclaration à la préfecture car elle n’est plus responsable des déclarations de transfert et du traitement des fichiers de carte grise depuis l’introduction de la PNG en novembre 2017. Vous devez l’envoyer en ligne.

Télécharger le certificat d’affectation au format PDF

Vous pouvez télécharger le formulaire Cerfa n°15776*01 en format PDF à partir du site de service public .

le formulaire CERFA n°15776*01, qui était avant CERFA 13754*03, a été remplacé depuis le 8 septembre 2017. Les champs à envoyer à la préfecture ont été supprimés

.A savoir : la déclaration de transfert est maintenant soumise directement en ligne par le vendeur du véhicule . A partir de maintenant, c’est un document qui est doit signé et qui doit être conservé par les deux parties.

Où puis-je retourner le certificat d’affectation ?

Une fois que le certificat de transfert a été dûment rempli par l’ancien propriétaire en présence du nouvel acheteur, il doit être retourné à l’autorité compétente via Internet dans un délai de 15 jours  via le site Internet ANTS à l’adresse suivante :https://immatriculation.ants.gouv.fr

Ce papier est essentiel pour le traitement de votre dossier de carte grise après la vente, l’achat ou le transfert d’un véhicule, mais aussi pour se conformer à la procédure légale de déclaration de vente d’une voiture ou d’un autre véhicule à moteur.

Qui a besoin de l’obtenir ?

L’ acheteur et le vendeur doivent en avoir une copie. Ce formulaire de gestion doit être rempli en présence des deux parties, afin que chaque partie signe et accepte cette approche. Que l’ancien propriétaire ou le nouveau propriétaire apporte le certificat, il doit être créé en deux copies.

Quel que soit le type de transaction, vous devez d’abord imprimer et apporter des copies vierges de Cerfa N°15776*01 avant de vendre, donner ou acheter une voiture d’occasion. Pour ce faire, il vous suffit d’aller en ligne et de les télécharger gratuitement.

Bon à savoir : certains sites proposent de télécharger le formulaire en ligne pour de l’argent, soyez prudent ! Ce document est gratuit, l’obtention d’un certificat de transfert n’est pas de frais !

Comment faire une déclaration de cession ?

Une déclaration de virement bancaire sera soumise en ligne , puis vous devrez obtenir le formulaire d’administration CERFA n°15776*01.

La livraison du certificat doit contenir 2 exemplaires.

Il est impératif de remplir et de signer les deux tiers du certificat de transmission du véhicule (vendeur et acheteur), mais surtout en double exemplaire.

Il doit être imprimé deux fois pour que les deux parties puissent le remplir, le signer et en conserver une copie. L’acheteur et l’ancien propriétaire doivent chacun conserver une copie du certificat de transfert du véhicule afin de fournir une preuve d’achat ou de vente.

Qui remplit quelle partie ?

Le début du formulaire de certificat de tâche est rempli par l’ancien propriétaire qui veut vendre son véhicule, il est nécessaire de fournir des informations sur le véhicule en question, où nous trouverons notamment :

  • le numéro d’enregistrement,
  • le numéro d’identification
  • la date de l’enregistrement initial,
  • la marque du véhicule,
  • son nom commercial,
  • le type et la version du véhicule,
  • mais aussi son kilométrage.

Le deuxième cadre concerne l’identité de l’ancien propriétaire, son nom, son prénom, son sexe et son adresse…

La partie inférieure du formulaire est réservée au nouveau propriétaire, il doit lui être dédié, il doit à son tour entrer ses coordonnées (adresse, sexe, identité…)

Tout le monde signe alors sa part, et cela sur les deux copies. La date et l’heure de la vente doivent également être précisées. Des attestations supplémentaires sont demandées par l’ancien propriétaire pour déterminer le type d’opération, si elle est est une cession de la vente, promotion gratuite ou affectation pour destruction.

Après son enregistrement dans le Système d’immatriculation des véhicules (SIV), le vendeur recevra une confirmation d’enregistrement du transfert pour prouver qu’il n’est plus officiellement le propriétaire.

Comment puis-je remplir votre certificat de transfert en ligne ?

Lors de la vente d’un véhicule d’occasion à un particulier ou à un propriétaire d’entreprise (aux fins de revente ou de destruction), le propriétaire doit remplir un formulaire de transfert (Cerfa 15776*01) . Certains services en ligne vous permettent d’effectuer cette formalité  pour gagner un temps précieux. Le service offert est simple et rapide à utiliser et vous permet de compléter votre certificat de transfert en ligne en quelques minutes . Ce formulaire de déclaration à remplir en ligne pour le transfert du véhicule est souvent gratuit.

L’ acheteur et le nouveau propriétaire recevront le certificat de cession dûment rempli et signé par courriel en version PDF.

Pourquoi remplir un certificat de transfert en ligne ?

Lors de la revente d’un véhicule d’occasion, il est important d’informer l’administration du changement de propriétaire. Depuis septembre 2017, le formulaire Cerfa n° 15776*01 est le document correspondant à cette formalité. Il appartient au vendeur d’accepter cette déclaration gratuite, dont une copie doit être remise au nouveau propriétaire du véhicule. Un relevé de transfert en ligne expédiable vous permet d’économiser du temps dans vos étapes.

Il est très important de ne pas retarder cette formalité. En fait, remplissez un Le certificat de cession en version papier ou en ligne est aussi important que l’obtention d’un certificat d’immatriculation pour chaque véhicule circulant en France. Ce document prouve que la vente a eu lieu et que l’ancien propriétaire n’est plus responsable du véhicule en question.

Un certificat de cession est le seul moyen d’exonérer la responsabilité en cas de violation du nouveau propriétaire.

À la fin de votre processus en ligne, vous pouvez recevoir votre déclaration de virement par courriel en format PDF. L’acheteur du véhicule peut également le recevoir de cette façon, de sorte que vous ne pouvez pas lui donner le certificat, l’imprimer et l’envoyer par la poste. Le vendeur doit avoir son certificat signé par les deux parties, puis enregistrer un virement bancaire auprès de la Carte Grise en Ligne CCSL ou de l’ANTS (Agence Nationale des valeurs mobilières). dernière formalité en ligne indiquant que le véhicule a été vendu.

Comment exclure un certificat de transfert en ligne ?

Le service d’obtention d’un certificat de transfert est très facile à utiliser. Pour le vendeur et l’acheteur d’un véhicule en France, cette formalité est désormais accessible en quelques clics. Tout ce que vous devez faire est de remplir les différents champs, en accordant une attention particulière aux réponses données. Seul un formulaire complet vous permettra d’obtenir votre certificat de transfert en ligne.

Selon Cerfa n° 15776*01 , le formulaire à votre disposition contient un certain nombre de champs qui couvrent plusieurs domaines spécifiques. Tout d’abord, il est important l’identité et les détails du vendeur et de l’acheteur. Le Les éléments d’identification du véhicule et la date de la transaction sont alors fournis.

Un document incomplet n’a aucune valeur juridique et ne peut pas être utilisé pour justifier le transfert du véhicule.

Une fois que toutes les informations ont été saisies, le document doit être signé en ligne uniquement dans les champs appropriés de la signature électronique. Cette procédure doit être effectuée par l’ancien et le nouveau propriétaire du véhicule. Dans ce cas, il est possible de signer manuellement à l’aide de la souris ou d’utiliser l’écran tactile de votre smartphone ou tablette. Si le véhicule a plus d’un propriétaire, tout le monde doit signer la déclaration de transfert. Les adresses e-mail de l’acheteur et du vendeur doivent enfin être remplies afin d’obtenir le fichier PDF d’affectation complété

Procédure pour la Certificat de transfert

La deuxième étape de la validation de votre certificat de transfert en ligne consiste à identifier le véhicule transféré. Voici les informations les plus nombreuses à fournir. Vous devez fournir le numéro d’immatriculation du véhicule, la date de mise en service, la marque du véhicule, la variante, le nom, le numéro d’identification et le type national. Vous pouvez également spécifier le kilométrage du véhicule au moment de la vente.

Pour remplir ce document en ligne, la troisième étape se concentrera plus spécifiquement sur l’identification de l’acheteur. Il est demandé de fournir son nom et ses coordonnées exactes afin qu’il puisse être identifié. Notez qu’il est possible d’imprimer le certificat sans remplir cette partie si vous ne connaissez pas l’identité de l’acheteur. Toutefois, il doit être rempli plus tard au moment de la vente pour que le document soit valide.

La quatrième et dernière étape de la déclaration de transfert en ligne exige la date, l’heure et le lieu de vente du véhicule. Cette information n’est pas obligatoire, mais peut être utile si nécessaire. Pour le vendeur, la possibilité d’inclure ces informations dans le contrat de cession est la preuve qu’il n’est plus propriétaire du véhicule. Si l’acheteur est retardé dans l’accomplissement des formalités d’enregistrement et reçoit des amendes, le vendeur est ainsi protégé.

Une fois ces quatre étapes terminées, il suffit de valider les conditions d’utilisation du service. Le document signé par les deux parties sera envoyé par e-mail au vendeur et à l’acheteur au format PDF . Pour l’ancien propriétaire, il est recommandé d’imprimer et de conserver le certificat d’affectation.

Délai maximal pour envoyer votre certificat de mission ?

Les règlements stipulent que le vendeur du véhicule dispose d’un délai de 15 jours après la transaction pour expliquer le transfert du véhicule.

Le nouveau propriétaire du véhicule ne peut pas demander une carte grise en son nom tant que la déclaration de transfert n’a pas été envoyée. Il est donc important de ne pas dépasser ce délai.

En ce qui concerne le délai d’immatriculation du nouveau propriétaire, le nouveau propriétaire dispose d’un délai d’un mois pour demander l’immatriculation en son nom à compter de la date de transfert du véhicule .

Si, après cette période, le nouveau propriétaire commet des violations de la Highway Traffic Act ou reçoit des pénalités de morsion photovoltaïque, l’ancien propriétaire les aura chez lui. Sans l’envoi du certificat de transfert aux autorités compétentes, l’ancien propriétaire n’est pas libéré de toute responsabilité. Cette étape est donc nécessaire pour ce dernier n’est plus responsable de certaines infractions jusqu’à ce que le titulaire de la carte grise soit changé . Il permet ensuite de sécuriser le vendeur.

Qu’ est-ce que le code d’affectation ?

Dans le cas d’une vente, vous devrez enregistrer le transfert du véhicule acheté. Une fois la déclaration de virement bancaire émise, un code de virement greycard sera émis au vendeur, qui doit le transmettre à l’acheteur. Vous devez avoir ce code (code à 5 chiffres) qui sera remis à l’acheteur lors de la vente de votre véhicule. L’ancien propriétaire doit soumettre cette déclaration de virement à un organisme agréé afin que l’acheteur puisse demander sa nouvelle carte grise.

Bon à savoir : Attention, ce code n’est valable que 15 jours, vous ne devez donc pas valider votre déclaration de vente dans les 15 jours suivant le transfert du véhicule hésiter.

Enregistrement des commandes

En quelques minutes, le processus peut se faire via notre service en ligne Greycard. Un formulaire en ligne est disponible pour enregistrer le transfert de votre véhicule . Lorsque la procédure est validée, une confirmation d’enregistrement de la commande est délivrée, ce qui vous permet de contester un PV ou une amende que le nouveau propriétaire peut recevoir, puisque la carte grise n’est pas encore en son nom.

Certains champs sont préremplis et le numéro d’immatriculation du véhicule vendu et votre département sont demandés. Ce document confirme que votre ancienne voiture est entrée dans le système d’état.

Tâches pour l’enregistrement d’une tâche

Vous pouvez enregistrer la déclaration de transfert de votre véhicule vendu sur des sites en ligne. Pour ce À des fins précises, il vous sera demandé de fournir des documents spécifiques tels que :

  • une copie du certificat de cession,
  • une photocopie de la carte grise, barrée et signée par l’ancien propriétaire,
  • ainsi qu’une photocopie de sa carte d’identité.

Quels véhicules doivent remplir un certificat de transfert ?

Tous les véhicules équipés d’un moteur doivent émettre une déclaration transitoire.

Pour les scooters, le certificat de transfert doit être présenté par le propriétaire et l’acheteur au moment de la vente, mais un peu plus cette fois, il est nécessaire de prendre des mesures telles que remplir le certificat de gage et livrer les documents obligatoires à l’acheteur au moment du transfert.

Pour les caravanes et les remorques, leur poids doit dépasser 750 kg. En ce qui concerne les voitures, le formulaire est également disponible en ligne. Le certificat de cession sera délivré au cours de la Les ventes terminées, un certificat de nantissement et une carte grise sont également demandées.

Certificats du contrat en cas de destruction

Si vous voulez que votre véhicule soit détruit parce qu’il est trop usé pour le vendre ou le garder, vous pouvez le retourner à un professionnel automobile enregistré qui prendra soin de lui.

Le certificat d’affectation est également complété, seulement pour que le professionnel puisse le détruire, il est nécessaire de remplir le formulaire comme une tâche libre , qui vous libérera toutes les responsabilités au professionnel.

Lors de la remise de votre véhicule, grâce à la signature de votre déclaration de cession, vous ne serez pas facturé de frais ou d’amendes, dorénavant le véhicule sera en possession de l’expert. Un reçu vous sera délivré indiquant la livraison de votre véhicule à des fins de destruction. confirmé.

Télécharger le certificat d’affectation au format PDF

Vous pouvez télécharger le formulaire Cerfa n°15776*01 en format PDF à partir du site de service public .

Le formulaire CERFA n°15776*01, qui était avant CERFA 13754*03, a été remplacé depuis le 8 septembre 2017. Les champs à envoyer à l’avance à la préfecture ont été supprimés.

A savoir : la déclaration de conversion est maintenant soumise directement en ligne par le vendeur du véhicule . Désormais, ce document est signé et doit être conservé par les deux parties.

3 choses à connaître pour l’assurance scooter 125cm3

Lors de la vente d’un véhicule de tout type, il faut s’assurer de transmettre l’assurance du véhicule qui est obligatoire pour rouler en toute l’égalité quel que soit le modèle de votre véhicule de la moto à l’automobile. Il est nécessaire de disposer de quelques informations utiles lorsqu’on souscrit à une assurance, notamment pour les véhicules particuliers comme le scooter 125cm3. Vous pouvez retrouver une assurance spéciale scooter 125 par April Moto sur ce lien.

Assurance obligatoire

Peu importe le modèle ou la taille de votre véhicule, en tant que conducteur, vous êtes dans l‘obligation de disposer de papiers attestant la souscription à une assurance pour votre véhicule. Les deux roues, trois roues, quatre roues et quads, tracteurs et engins agricoles sont concernés par cette disposition légale. Si lors d’un contrôle de police, le conducteur n’est pas capable de démontrer qu’il est assuré, il encourt une amende de 3 750 euros ainsi qu’une suspension de permis pouvant atteindre les 3 ans.

Cette assurance est aussi utile que nécessaire puisqu’il permet à l’assuré d’être couvert par sa compagnie d’assurances en cas d’accident, celle-ci s’engage alors à payer les réparations pour tout dommage matériel ou corporel.

3 types d’assurance

Il existe trois types d’assurances classées selon leur degré de couverture du souscripteur afin de protéger votre moto 125cm3. La première est l’assurance au tiers qui est le minium légal demandé puisqu’elle couvre la responsabilité civile de l’assuré en cas d’accident dont il est à l’origine. Dans ce cas, la compagnie paye les réparations des dommages causés à un tiers mais pas ceux subis par l’assuré responsable de l’accident.

Le second est l’assurance au tiers plus qui reprend les principes du premier cas tout en offrant des garanties de protection supplémentaire mais reste plus économique que l’assurance complète.

Le dernier cas est l’assurance multirisque qui couvre l’assuré même s’il est responsable de l’accident et paye les réparations causées au tiers comme au conducteur. Elle comprend même des garanties supplémentaires qui protègent le véhicule en cas d’attentat ou de catastrophe naturelle.

Budget à prévoir

Le budget à prévoir varie considérablement selon de nombreux critères : taille du véhicule, profil et expérience du conducteur, habitude de conduite… Selon la formule choisie parmi les trois précédemment citées, vous n’aurez aussi pas le même montant à payer. Une moto 125cm3 présente l’assurance la plus chère qui peut allers jusqu’à 600 euros selon les garanties et le profil. En effet, un jeune conducteur peut subir une surprime pratiquée par la compagnie.

Partager :