Isolation du coffre de volet roulant : le guide complet pour une meilleure efficacité énergétique

510
Partager :

Il peut arriver qu’on ressente des sensations de froid quand on passe près de la fenêtre et ce, même si vous avez choisi du triple vitrage. Dans ce cas, c’est peut-être le coffre de volets roulants qui est responsable des déperditions thermiques. Le saviez-vous ? L’isolation de ce coffre peut très bien se faire et nous allons nous concentrer sur l’isolation du coffre des volets roulants dans cet article.

L’intérêt d’isoler le coffre de volet roulant

On vous a peut-être déjà dit que ces volets roulants qu’on a installés sont pratiques et sécuritaires, mais par-dessus tout, ce sont leur performance en isolation thermique et acoustique qui vous a convaincu. Lorsqu’on parle de performance thermique et acoustique, on fait référence au volet et non au coffre. Oui, si le caisson n’est pas correctement isolé, il va créer des ponts thermiques. L’air de l’extérieur va alors s’infiltrer par cette zone.

A lire également : Les bons plans pour un week-end en novembre en France

En isolant le coffre du volet roulant, vous pouvez espérer :

  • Diminuer votre facture d’énergie : vous n’aurez pas à pousser à fond la climatisation en été et le chauffage en hiver,
  • Profiter d’un confort optimal : plus de sensations de froid en passant devant la fenêtre.

 

A lire en complément : Citations célèbres erronées : démêler le vrai du faux en phrases célèbres

Vérifier l’isolation du coffre de volet roulant

Vous commencez à comprendre que pour faire des économies d’énergie, on ne se limite pas uniquement à l’adoption d’un double ou triple vitrage. On peut isoler la menuiserie et le coffre du volet roulant. Avant de penser au matériau à utiliser pour l’isolation, il faut d’abord prendre connaissance des performances du caisson. En effet, si vous avez choisi des volets roulants de qualité, le coffre peut déjà être isolé. Pour vérifier si le coffre est isolé ou non, ouvrez le compartiment et s’il y a un isolant comme une laine minérale ou une mousse isolante, c’est que le coffre est déjà isolé. S’il n’y en a pas, observez l’espace disponible entre le cylindre et le caisson pour évaluer l’épaisseur de l’isolant.

Bien choisir l’isolant

Comme nous l’avons évoqué ci-dessus, le coffre peut être isolé par de la laine minérale ou par une mousse isolante. Vous n’êtes pas obligé de prendre ce type d’isolant. Il faut choisir l’isolant en fonction de ses besoins. Vous avez donc le choix entre :

  • Les laines minérales : Quand on dit « laine minérale », il peut s’agir de la laine de verre ou de la laine de roche. C’est le type d’isolant le plus répandu et le moins cher du marché, ce qui peut vous tenter de l’adopter. C’est un excellent choix pour l’isolation du caisson de volet roulant, car ces laines minérales présentent un bon rapport qualité/prix,
  • La mousse massique : on a ici un isolant se présentant sous forme de ruban adhésif spécial qui est parfois livré avec la mousse isolante. Pour les professionnels, c’est l’isolant le plus performant en termes d’isolation thermique et acoustique et c’est aussi celui qui est le plus facile à installer.

Lors de la pose de l’isolant, même si vous voulez une isolation optimale, vous ne pouvez pas prendre un isolant très épais. Vous devez faire en sorte que l’isolant ne touche pas les lames au risque de créer un phénomène de frottement pouvant abîmer le mécanisme.

Partager :