4 étapes basiques pour construire votre maison

1218
Partager :

La construction d’une maison vous offre la liberté d’allier vos préférences à vos désirs. Au lieu d’acquérir directement une maison déjà construite, vous pouvez choisir de suivre votre habitat depuis l’acquisition du terrain jusqu’à la dernière touche de finition. Ce processus reste plus impactant, et il vous implique davantage.

Pour réussir la construction de votre maison, vous devez suivre quelques étapes clés afin de ne pas vous méprendre. C’est un chantier passionnant si vous savez mettre les petits plats dans les grands. Découvrez dans cet article les étapes basiques à prendre en compte pour aller sereinement.

A voir aussi : Découvrez les phares de Bretagne, des symboles emblématiques du littoral breton

1.Choisir le terrain constructible

C’est un moment crucial et déterminant. L’acquisition du terrain sur lequel vous allez construire influence beaucoup de choses sur le chantier dans la suite de votre projet de construction. Vous devez choisir un terrain qui correspond à vos ambitions.

Parmi les critères à prendre en compte, il faudra miser non seulement sur le prix, mais aussi sur la situation géographique du terrain.

A voir aussi : Tout ce qu’il faut savoir sur les chauffages

Pour votre confort, il est recommandé de choisir un terrain qui respecte le circuit court, c’est-à-dire qui se situe non loin des services administratifs et de première nécessité tels que l’hôpital, la mairie ou la préfecture, les banques, les supermarchés, l’école, la gare, etc.

2.Choisir le plan de votre maison

Une fois que vous avez acquis le terrain de construction, vous pouvez désormais penser au plan. Très souvent, vous devez vous associer un professionnel pour dénicher ou parfaire le plan idéal.

Vous pouvez consulter cette page https://www.habitatconcept.fr/modeles-de-maisons/cubiques qui propose différents plans et de nouveaux modèles de construction qui vous intéresseront.

Le plan doit vous inspirer parce que votre maison restera le lieu où vous allez passer plus de temps. Vous devez porter une vision durable en tenant compte de vos enfants, de votre famille, de vos hôtes, etc.

Le plan idéal reste celui qui prend en compte tous les détails possibles ou dans leur grande majorité. Ne soyez pas avare en imagination et osez la nouveauté.

3.Financer son projet de construction

Inutile d’épargner durant des années pour réaliser une construction sur fonds propres. Cela risque de vous pomper et de vous priver des avantages liés au crédit immobilier.

Vous pouvez vous approcher de votre organisme financier ou de votre banque pour solliciter un prêt en vue de construire votre maison.

De même, vous pouvez régler ce paramètre en choisissant le constructeur idéal qui financera votre projet et se fera rembourser après.

C’est une méthode qui vous profite et vous allège les tâches dans l’avenir. Vous suivez votre chantier en toute tranquillité et vous ne vous souciez plus vraiment de grande chose.

4.Choisir un constructeur

La réalisation de votre construction se matérialise par les travaux d’un professionnel. Ce dernier met en œuvre votre plan de construction et respecte votre projet.

Depuis le début, vous pouvez associer un constructeur à vos démarches. Pour cela, vous devez choisir le professionnel qui témoigne d’une bonne qualité de prestations, d’un bon nombre d’années d’expérience et de savoir-faire, d’une ouverture d’esprit et d’une grande efficacité.

Vous devez miser sur les garanties offertes par votre constructeur afin de lui faire confiance. Pour choisir un bon constructeur, veuillez consulter son catalogue et son site. Ces déterminants peuvent vous inspirer l’attitude à adopter.

5 Obtenir les autorisations nécessaires

Une fois que votre contrat est signé, il faut commencer la construction. Cette étape peut prendre quelques semaines voire plusieurs mois et doit être effectuée par le constructeur en concertation avec vous-même.

Le constructeur doit obtenir un permis de construire auprès des autorités locales. Ce dernier permettra de s’assurer que votre projet soit conforme aux normes et réglementations en vigueur dans la région où se trouve la maison à bâtir. Si vous souhaitez ajouter une véranda ou agrandir une pièce existante, il faudra aussi déposer une demande d’autorisation pour travaux.

Lorsque toutes les autorisations sont accordées, le chantier peut débuter ! Pendant cette phase, il faut maintenir une communication constante avec le constructeur afin de répondre à toutes vos éventuelles questions et surveiller l’avancement des travaux sur place.

6 Superviser la construction de votre maison

Lorsque la construction de votre maison commence, pensez à bien surveiller l’avancement du projet et vous assurer que tout se passe comme prévu.

Pensez à bien visiter régulièrement le site de construction afin de rencontrer l’équipe en charge des travaux et discuter avec eux. Ils peuvent avoir besoin d’informations supplémentaires ou d’instructions pour avancer dans leur travail.

Une fois que toutes les fondations ont été posées, il faut commencer à construire la structure proprement dite. Cela inclut la pose des murs, du toit ainsi que l’installation des portes et fenêtres.

Après cette étape vient celle de la plomberie, de l’électricité, du système d’aération et bien sûr du chauffage central : tous ces éléments doivent être installés par un professionnel qualifié qui respecte toutes les normes en vigueur.

La dernière phase consiste en finitions : peinture intérieure et extérieure, revêtement mural (si nécessaire), aménagement paysager autour de la maison…

Nous espérons que cet article aura pu vous éclairer sur les différentes étapes nécessaires à une construction réussie. Il ne reste plus qu’à suivre scrupuleusement chacune des phases décrites dans notre guide pratique pour garantir un projet solide qui répondra parfaitement à vos besoins.

Partager :