Mutuelle sante : comment etablir un contrat adapte a ses besoins ?

532
Partager :

Consultations médicales, soins dentaires, hospitalisations, opérations… Les frais médicaux peuvent rapidement engendrer des dépenses importantes au sein du foyer. Bien que la Sécurité Sociale prenne en charge une partie des frais de santé, il n’en reste pas moins qu’un certain montant doit être honoré de votre part. Pour bénéficier d’une prise en charge complète, vous pouvez souscrire une complémentaire santé. Mais comment établir un contrat adapté à ses besoins ? Quels sont les critères à prendre en compte ? Voici tous nos conseils.

Sélectionner les bonnes garanties

Lors de l’établissement de votre contrat de mutuelle, vous pouvez opter pour différents niveaux de garantie. Bien souvent, les organismes vous proposent, en premier lieu, une prise une charge sur les soins médicaux essentiels (consultation chez le médecin, achat de médicaments). Pour une couverture plus étendue, il est possible de souscrire d’autres garanties telles que l’optique ou les soins dentaires. Cependant, cela dépendra de vos besoins et de ceux de vos ayants droit. Par exemple, si votre enfant porte des lunettes, il peut être judicieux de renforcer la part relative aux remboursements optiques. À savoir que le niveau de garantie choisi aura une influence sur le montant de vos cotisations. N’hésitez pas à réaliser une simulation ou un devis en ligne sur https://www.malakoffhumanis.com/particuliers/mutuelle/pack-sante-particuliers/ afin de trouver l’offre la plus adaptée à vos besoins et à votre budget. Cette étape est essentielle pour s’assurer de bénéficier d’une prise en charge complète pour les soins qui vous seront prodigués à l’avenir.

A lire aussi : Comment se déroule la pose d'un stent ?

 

Les points indispensables à prendre en considération

Une fois vos garanties choisies, il est indispensable de prendre en compte certains critères lors de la souscription de votre contrat. Cela est notamment le cas des exclusions de garantie, du délai de carence ou encore des conditions de remboursement.

A voir aussi : Les stations balnéaires en Bretagne : l'endroit parfait pour se ressourcer et retrouver votre bien-être

Les exclusions de garantie

Par définition, les exclusions de garantie correspondent à tous les soins qui ne seront pas pris en charge par votre mutuelle. Sont concernés notamment les soins reçus avant d’être assuré ou encore les frais médicaux engagés à la suite d’un comportement jugé dangereux ou irresponsable (accident suite à la consommation de stupéfiants, pratique d’un sport extrême…). Ainsi, prenez connaissance de tous les cas de figure concernés par ces exclusions de garantie afin de ne pas avoir de mauvaises surprises par la suite.

Le délai de carence

De nombreuses mutuelles ne remboursent pas les frais de santé immédiatement après la souscription du contrat. C’est ce que l’on appelle le délai de carence. Cette période peut s’étendre de quelques semaines à plusieurs mois en fonction des soins médicaux. Par exemple, les appareillages auditifs ou les prothèses dentaires disposent d’un délai de carence allant de 3 à 6 mois en fonction des organismes.

Les conditions de remboursement

Enfin, les conditions de remboursement de vos frais de santé peuvent différer selon les mutuelles. Certaines proposent ce que l’on appelle le tiers-payant. Ce dispositif permet de ne pas faire l’avance des frais. Ces derniers sont immédiatement pris en charge grâce à la télétransmission. D’autres organismes, au contraire, nécessitent de faire l’avance des frais et d’être remboursé quelques jours après.

Partager :