Trading sur actions ou Forex, quel marché choisir ?

1673
Partager :
Un homme devant les marchés financiers

Pour commencer à investir en Bourse, beaucoup de personnes se posent cette question : faut-il privilégier le marché du Forex ou le marché des actions ? Ces deux marchés très populaires représentent un volume d’échange très important.

Alors, quel marché vous correspond le mieux ? Nous allons tenter de manière synthétique de répondre à cette question.

A lire également : Les pépites de la finance bretonne à découvrir dès maintenant

Différences entre le marché des actions et le Forex

Lorsque vous achetez des actions, vous allez être propriétaire d’une part de la société auxquelles elles sont attachées. Dans le trading sur actions, vous allez donc posséder réellement des titres que vous pouvez vendre, acheter ou échanger selon votre analyse du marché. Le Forex ou marché des changes est un marché où l’on va spéculer, généralement à court terme, à la hausse ou à la baisse sur une paire de devises.

L’action d’une société est vouée à monter si l’entreprise réalise des bénéfices sur le long terme. Le Forex dépend de la santé financière de plusieurs zones économiques, il va donc avoir tendance à fluctuer plutôt qu’à performer sur le long terme. Pour faire simple, le trading sur actions induit souvent une philosophie plus « long-termiste » alors le Forex se joue plutôt à court terme.

A lire aussi : Qu’est-ce que l'analyse technique ?

Le marché à choisir dépend donc de votre optique d’investissement. Est-ce que vous êtes plus un spéculateur ou un investisseur ?

Investir ou spéculer, deux stratégies différentes

Ce sont deux stratégies viables, mais elles s’adressent à deux profils d’investisseurs différents. Les deux marchés se prêtent à la pratique du trading, mais le trading sur actions reste plus contraignant et moins accessible si vous avez un petit capital.

Les frais de courtage sur le marché des actions sont bien plus importants que sur le Forex. Entre le prix des actions qui coûte cher à l’achat et les frais qui sont importants, il vaut mieux avoir une optique d’investissement que de trading à court terme sur le marché des actions.

Sur le Forex, vous pouvez trader beaucoup plus facilement, notamment grâce à l’effet de levier. Il n’y a pas de frais de gestion ni d’inscription comme on peut le voir chez les courtiers d’actions. De plus, le Forex est bien plus volatile que le marché des actions, ce qui vous offre des opportunités bien plus importantes sur le court terme.

En résumé, si vous possédez un petit capital que vous souhaitez rentabiliser rapidement, le Forex est le marché à privilégier. Si vous avez déjà un capital important que vous souhaitez faire fructifier sur le long terme, alors le marché des actions est plus adapté.

Les avantages et les risques de chaque marché

Chacun des marchés dispose de ses avantages et de ses risques. Penser à bien choisir des actions présente plusieurs avantages, notamment une grande variété d’actions dans différents secteurs d’activité, ce qui permet aux investisseurs de se diversifier facilement. L’investissement sur le marché boursier offre aussi la possibilité d’obtenir un dividende annuel, contrairement au Forex où il n’est pas possible de recevoir des dividendes sur les paires que vous tradez.

Le trading sur actions comporte aussi certains risques tels qu’une volatilité importante du cours des titres ou encore une forte sensibilité à certains événements macro-économiques qui peuvent impacter considérablement leur valeur en peu de temps. Le marché boursier peut être victime régulièrement de crises financières majeures comme celle connue ces dernières années avec la crise économique mondiale due à la pandémie Covid-19 qui a entraîné une chute spectaculaire du cours des actions.

Quant au Forex, sa flexibilité est son principal avantage car il permet un accès permanent 24h/24 et 7j/7 tout autour du monde ainsi que l’utilisation d’un effet levier pouvant aller jusqu’à 400:1 selon les pays. Cela signifie qu’il peut être risqué pour les débutants et inexpérimentés.

Il appartient à chaque investisseur ou trader individuel d’évaluer son propre profil en termes d’expertise financière, d’objectifs à long terme et de tolérance aux risques afin de choisir entre ces deux marchés proposant chacun leurs avantages et inconvénients.

Comment choisir le marché qui convient le mieux à votre profil d’investisseur ou de trader

Choisir le marché sur lequel investir ou trader est une décision importante qui dépend de plusieurs facteurs liés à votre profil d’investisseur. Avant de prendre cette décision, il faut comprendre le trading ainsi que ses objectifs financiers à court et long terme.

Pour les débutants, l’investissement dans des actions peut être plus facilement accessible car il ne nécessite pas autant de connaissances techniques que le Forex. Les professionnels du domaine recommandent souvent aux novices d’opter pour un compte démo afin de tester leurs stratégies avant de commencer à négocier réellement.

En revanche, si vous êtes déjà habitué au marché boursier et souhaitez tenter votre chance sur des marchés plus volatils, alors peut-être que le Forex conviendra davantage à vos attentes. Il faut se rappeler qu’il s’agit là d’un marché complexe avec un grand nombre d’instruments différents pouvant impacter la valeur des paires tradées.

Il faut choisir entre ces deux marchés. Si vous êtes prêt(e) à prendre des risques importants avec votre capital initial afin de potentiellement obtenir des gains significatifs rapidement, alors le Forex pourrait être fait pour vous. À l’inverse, si vous préférez limiter les perturbations possibles sur votre portefeuille tout en cherchant une croissance lente mais régulière dans vos placements actions favorables, alors cela peut être ce qu’il y a lieu pour votre profil.

Cependant, tout choix de marché doit être guidé par une bonne compréhension des règles qui l’encadrent, une recherche minutieuse et la consultation d’un conseiller financier professionnel. Un investissement bien réfléchi sur le trading des actions ou du Forex pourra vous permettre de réaliser vos objectifs financiers à long terme.

Partager :