Le virus Joker sur smartphone

38
Partager :

logiciels malveillants Joker sont de retour sur le Play Store ! Après plusieurs mois d’absence, le logiciel malveillant a été repéré dans le code de 6 applications apparemment inoffensives. Son but ? Il vide le compte bancaire de ses victimes en s’inscrivant à des services payants sur le web. Les

A lire en complément : WhatsApp : comment ne pas apparaître en ligne ?

En septembre 2019, un malware dangereux appelé le Joker a fait une apparition notable sur le Play Store. Niché dans une vingtaine d’applications dans le magasin, le cheval de Troie a essayé d’ abonner les utilisateurs à des services payants à leur insu. Google avait agi rapidement en pressant des applications groupées à partir du Play Store. Récalcitrant, Joker était revenu quelques semaines plus tard pour escroquer de nouvelles victimes. Malgré les efforts de Google, le virus est retourné à plusieurs reprises à attaquer les utilisateurs Android avant de disparaître du radar.

Sur le même sujet : ces logiciels malveillants infectent les smartphones Android chinois bon marché dès le montage dans

Lire également : Emballé c'est pesé... et envoyé !

usine La liste des 6 applications infectées par le logiciel malveillant Joker

Récemment, Joker malware a été repéré dans le code de 6 applications Android disponibles sur le Play Store par Roxane Suau, chercheur en cybersécurité à Pradeo. Au total, ces applications de variole ont été téléchargées plus de 200 000 fois .

« Le cœur de métier de Joker est toujours de simuler les clics et d’intercepter les SMS de confirmation pour abonner les utilisateurs à des services premium indésirables », explique Roxane Suau. Les hackers derrière Joker n’ont pas changé de modus operandi depuis l’année dernière. Voici une liste d’applications à désinstaller de toute urgence de votre téléphone :

  • Sécurité AppLock
  • Scanner pratique
  • Message&SMS push
  • Fond Emoji
  • Analyseur de documents séparé
  • GameBox avec le bout des doigts

Allerted de Praeo, Google a rapidement supprimé toutes les 6 applications infectées depuis son Play Store . Cependant, les applications sont « toujours installées sur les appareils de leurs utilisateurs », regrette Roxane Suau.

Pour éviter les mauvaises surprises, il vous est demandé de ne pas télécharger d’applications disponibles sur le Google Store. Avant d’installer une application, passez toujours en revue les avis et les avis. Par mesure de sécurité, nous vous recommandons également d’installer un bon antivirus sur votre smartphone Android. Avait-il installé l’une des applications mentionnées ci-dessus ? Nous attendons votre témoignage dans les commentaires.

Source:Pradeo

Partager :